SERAPHITA de Balzac et Un ennemi du peuple de Ibsen en Grèce

tournée 2010 - Les 17 et 24 juillet à Porto-Heli

Metteur en scène : Ouriel Zohar

avec Jacques Guyader, Barbara Heman

Commentaires

1. Le samedi, décembre 4 2010, 17:10 par georges

Le texte est superbe.
Il est très bien servi par Barbara Heman.! Comment est-il possible de tenir aussi longtemps sur scène en passant d'un personnage à l'autre avec une telle aisance, et sans lasser le public ? Il faut, à coup sûr, beaucoup de travail et de talent. Merci pour cette si bonne soirée, un moment de vrai bonheur.

2. Le mercredi, février 23 2011, 22:22 par Anne-Marie Baron

Rien de plus difficile que d'adapter un pareil roman. Cinq personnages importants dont un à double face, plus de discours et d'envolées lyriques que de dialogues, une mystique inspirée de Swedenborg, lui-même lecteur de la Bible, du Talmud et de la Kabbale.
Une telle richesse a découragé plus d'un lecteur et fait dire à de nombreux critiques que ce texte était un accident de parcours dans une oeuvre réaliste, alors qu'il est au fondement même de la pensée balzacienne.
Bravo au metteur en scène pour son audace et bravissima l'interprète qui prend à bras le corps tous ces personnages et arrive à nous éclairer sur eux.
La Société des Amis d'Honoré de Balzac et de la maison de Balzac souhaite que de nouvelles représentations soient possibles pour présenter ce spectacle aux passionnés du romancier.