SERAPHITA de Balzac

En plein coeur de Paris, au Théâtre de l'Ile Saint Louis, 

17h30: le 19septembre 2010

18h30: le 13octobre 2010

21h00: le 30novembre 2010

Deux sources sont à l’origine de cette œuvre mystique de Balzac:

Son inspiratrice d'une part, La Comtesse de Hanska avec qui Balzac correspondit pendant dix-huit ans avant de l'épouser peu avant sa mort.

« ...Si je suis accusé d'impuissance après avoir tenté d'arracher aux profondeurs de la mysticité ce livre qui, sous la transparence de notre belle langue, voulait les lumineuses poésies de l'Orient, à vous la faute !... » (Lettre de Balzac.à Madame Eveline de Hanska, Paris, 23 août 1835)

D'autre part, deux ans auparavant, sa visite à l'atelier du sculpteur Théophile Bra adepte des théories de Swedenborg, théosophe et visionnaire suédois.du XVIIIè siècle.

« …J'ai été dimanche chez Bra le sculpteur. J'y ai vu le plus beau chef-d'oeuvre qui existe. C'est Marie tenant le Christ enfant adoré par deux anges... Il faut aller dans l'atelier de M. Bra et rester quelque temps devant l'ange de droite, là est Séraphîta… »

Publié le samedi, juillet 10 2010 par Babaiah